L’Hôtel-Dieu Lyon

L’Hôtel-Dieu Lyon
 
 
Un monument emblématique le long du Rhône
 
L’Hôtel-Dieu fut fondé au XIIe siècle au bord du Rhône. D’abord administré par les frères pontifes, il passa ensuite aux moines d’Hautecombe, puis à ceux de la Chassagne-en-Bresse, qui le vendirent en 1478 à la ville de Lyon.
 
En 1583, les échevins le confièrent à des recteurs qui l’administrèrent jusqu’en mai 1791.
 
Le grand hôpital du Moyen-âge fut démoli et remplacé par les bâtiments du « petit dôme » construits entre 1622 et 1636. De 1652 à 1663, le long du Rhône, on édifia un bâtiment pour les convalescents.
 
Au XVIIIe siècle enfin, sur les plans de l’architecte Jacques-Germain Soufflot, furent élevées de grandes constructions dont une façade majestueuse donnant sur le Rhône, dominée par le « grand dôme ».
 
Les travaux ne furent terminés qu’au XIXe siècle. L’Hôtel-Dieu de Lyon est une œuvre majeure de l’architecture sociale et humaniste du siècle des Lumières.
 
Il a su imposer un plan général qui se complètera jusqu’au XIXe siècle par la mutation successive du bâti environnant et l’imbrication complexe des corps de bâtiments.
 
C’est l’un des monuments patrimoniaux les plus emblématiques de la ville de Lyon, par sa façade imposante face au Rhône, la noblesse de ses proportions, sa simplicité et son originalité.
 
 
 
 
Posté le 19/02/2013 par Terrasses et Jardins
RETOUR