Le parc de la Tête d’Or à Lyon

Le parc de la Tête d’Or

Conçu sur le modèle du jardin anglais, il intègre un lac de 16 hectares créé à partir d’un bras du Rhône ainsi qu’un parc zoologique et un jardin botanique.

Situé sur les bords du Rhône, le Parc de la Tête d’Or couvre une superficie de 105 hectares. On y pénètre par 7 entrées, dont la plus remarquable est la porte des Enfants du Rhône qui ouvre sur la perspective d’un lac de 16 hectares, centre de la composition paysagère. Les vastes pelouses d’esprit romantique alternent avec des bosquets d’arbres plus que centenaires. Les massifs fleuris, les parterres de roses ou de pivoines, apportent en toutes saisons des touches colorées et parfumées. Le Parc de la Tête d’Or est ouvert au public et son entrée est gratuite. Il demeure aujourd’hui un des plus grands et plus beaux parcs urbains de France.

Les roseraies
La Roseraie Internationale de Lyon s’étend sur 40 000 m² et compte 30 000 rosiers répartis en 350 variétés. Il existe aussi deux autres roseraies : la roseraie du Jardin botanique qui retrace l’histoire de la rose, et une roseraie de concours qui sert de support au Concours International de Roses Nouvelles.

Les arbres
Le Parc englobe plus de 8 800 arbres dont 36,5 % de résineux, 61,0 %de feuillus, 2,5 % d’essences rares. Parmi les sujets remarquables, on relève des platanes atteignant 40 mètres de hauteur, des cèdres du Liban, des tulipiers de Virginie, des ginkgos biloba, des cyprès chauves. Un guide- promenade des arbres remarquables est disponible à l’accueil du Parc.

 

Posté le 15/05/2013 par Terrasses et Jardins

RETOUR